Communication explicative

Le jeu vidéo dans tous ses états

Joueur ou pas joueur ? Cette année encore, l’industrie du jeu vidéo a connu une croissance record de 18 % et un chiffre d’affaire de 4,3 milliards d’euros selon le guide « l’essentiel du jeu vidéo » réalisé par le SELL (syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs). Cette croissance s’articule autour de trois écosystèmes : la console, le PC et le mobile. En 2017, la moyenne d’âge du joueur français est de 34 ans mais le jeu vidéo touche plusieurs générations (95 % des 10 – 14 ans, 92 % des 15 – 18 ans, 91 % des 19 – 24 ans, 73 % des 25 – 34 ans, 70 % des 35 – 44 ans, 51 % des 45 – 54 ans et enfin 46 % des + de 55 ans). Ils représentent 47 % de la population pour les femmes et 53% pour les hommes.

QU’EST-CE QUE LE JEU VIDÉO ?

Le jeu vidéo est un jeu électronique constitué d’une interface utilisateur pour que le joueur puisse communiquer avec la machine. Équipé de contrôleurs de type clavier, souris, manette de jeu, joystick, … le joueur peut agir sur le jeu et visualiser ses actions dans l’environnement virtuel via un retour visuel sur un dispositif vidéo.

Les systèmes électroniques utilisés pour jouer à des jeux vidéo, appelés plates-formes, peuvent être des bornes d’arcade généralement installées dans des salles, de gros ordinateurs ou des portables gamers, une console de jeux vidéo, un ordinateur personnel, une borne, une table ou une tablette tactile, ou encore le smartphone.

Au-delà du matériel, le jeu vidéo se caractérise et se définie par un ensemble de critères que Jasper Jules à synthétisés ainsi dans son livre « Demi-vrai » :

 « Le jeu est :

  • un système formel fondé sur des règles,
  • dont les résultats sont variables mais quantifiables,
  • pour lequel des valeurs différentes sont attachées à chacun des résultats possibles,
  • dans lequel le joueur fait l’effort en vue d’influencer le résultat,
  • où il se sent émotionnellement attaché au résultat
  • et, enfin, où les conséquences de l’activité sont optionnelles et négociables. »

 

Le jeu vidéo dans tous ses états

 

JEUX VIDÉO EN RÉALITÉ VIRTUELLE

Associé au jeu vidéo, les nouvelles technologies en évolution constante dynamisent l’univers du jeu vidéo le faisant passer de l’image 2D à l’image en 3D et plus récemment à la réalité virtuelle. C’est une technologie qui immerge le joueur dans un univers virtuel  grâce à un casque de réalité virtuelle et de manettes avec lesquels il peut effectuer des actions en temps réel et même éprouver des sensations visuelles, auditives ou encore haptiques (vibration, toucher, …) tout cela fondé sur des programmes informatiques.

Cette technologie renouvelle et fait redécouvrir l’univers des jeux d’arcade, notamment, avec divers casques de réalité virtuelle tels que le PlayStation VR, le HTC Vive ou  encore l’Oculus Rift. Le joueur a, alors, l’embarras du choix dans un grand nombre de types de jeux classés par catégories en fonction de leur gameplay (Action, aventure, action-aventure, jeu de rôle, réflexion, simulation, stratégie, autres genres rythmes (sport, course), jeu de programmation).

Il est à noter une part de subjectivité dans cette classification dans la mesure où  plusieurs types de jeu peuvent caractériser un seul et même jeu.

Par exemple, les jeux de la série Legend of Zelda comportent à la fois des éléments d’action, d’aventure et de jeu rôle.

Le célèbre Diablo, ainsi que Vagrant Story et Baldur’s Gate: Dark Alliance sont des jeux de rôle et d’action.

 

JEU VIDÉO SUR MOBILE

Différents des jeux créés pour console ou PC, les jeux vidéo sur mobiles utilisent l’écran tactile et le doigt au lieu de la manette de jeu ou du clavier pour créer l’interaction avec le joueur. D’un modèle économique bien différent, ils sont le plus souvent free-to-play, lorsqu’ils sont payants leur prix reste assez peu élevé ou demande des participations financières ponctuelles au fil du jeu pour acquérir des bonus (Clash of Clans, Candy Crush Saga, Pokemon Go, etc). Le jeu s’installe ainsi partout et à tout moment.

 

JEU VIDÉO AVEC LA RÉALITÉ MIXTE

Avec cette technologie, des hologrammes se matérialisent dans le lieu où se trouve le joueur. Une fois la pièce scannée par le casque de réalité mixte le joueur peut ainsi faire apparaître les éléments virtuels du jeu (personnages, accessoires, indices, mobilier, pluie …) dans l’espace réel qui l’entoure.  Il peut alors interagir avec eux via des commandes gestuelles. Performant, ce casque intègre un ordinateur et trois processeurs qui lui permettent la simulation en direct des hologrammes.

 

Si vous avez vous aussi des enjeux liés à la transformation digitale de vos publics et si vous souhaitez accompagner ces derniers au changement, contactez-nous et profitez de l’accompagnement de la boite à outils numériques®.

VOUS PARTEZ DÉJÀ ?

Inscrivez-vous à la newsletter de la boite à outils numériques®, le futur vous attends !